Son Histoire

LE CENTRE DE SECOURS - Son histoire

SonHistoire_001

Il y a 60 ans, une vingtaine d’hommes créaient le premier centre de secours de sapeurs pompiers volontaires communal à Villebrumier.Sous le commandement du Lt Lacaze et armés d’un CCI et d’un fourgon incendie normalisé de marque Berliet, ces valeureux soldats du feu ne tardèrent pas à être sollicités pour quelques incendies mensuels notamment celui du Moulin de Saliens, leur première grande victoire contre un sinistre inoubliable.

 

SonHistoire_002

Les premiers temps, leur équipement était réduit au minimum, tout juste une veste de cuir, un casque et une paire de bottes en caoutchouc ; quand au matériel, il était lui aussi très rudimentaire mais cela ne les a pas empêché de se vouer totalement a leur nouvel engagement malgré les difficultés des interventions. Heureusement, notre traditionnelle cérémonie de la St Barbe était l’occasion de passer de bons moments ensembles où les anecdotes ne manquaient pas.

 

SonHistoire_003

 

Quelques années plus tard, ils ont vu arriver une embarcation pour intervenir dans les inondations puis c’est une moto pompe remorquable et ensuite un véhicule de liaison qui sont venus compléter le matériel déjà acquis.

 

 

SonHistoire_007

 

Au début des années 80, un vsab arrive et bouscule le rythme des interventions et augmente les formations qui deviennent obligatoires.

 

 

SonHistoire_006

 

En 1984, c’est une école de jeune sapeurs pompiers qui est crée grâce à la motivation de certains d’entre nous et qui a vécu de grands moments jusqu’à la création d’une école départementale.

 

 

SonHistoire_008

 

 

Puis d’autres véhicules et divers matériels, entre autre les bips, sont venus renforcer celui que nous possédions déjà.

 

 

SonHistoire_004

 

En 50 ans, c’est une centaine de SP qui sont passés par le centre de secours, plus ou moins longtemps, des milliers d’interventions réalisées avec des moments très durs, des instants de détentes mais surtout une grande complicité ou les mots solidarités et volontaires prennent toutes leurs valeurs.